Remplacer Lièvremont? Oui, mais par qui? 15/03/2011

article_ML.jpg

L'équipe de France de rugby peut-elle s'envoler pour la Nouvelle-Zélande et sa Coupe du monde sans le commandant Marc Lièvremont à bord? A priori, le scénario paraît aussi fumeux que la fin du monde prophétisé par les Mayas pour le 21 décembre 2012. Mais plus souhaitable, c'est mon avis et celui de 99% des amateurs de rugby. Après avoir défendu Lièvremont, j'arrive au constat suivant: l'équipe de France est au 36e sous-sol. Pas d'idée, pas de fond de jeu, aucune ossature qui se dégage, bref on n'a pas avancé d'un centimètre en l'espace de trois ans et demi. Un peu comme Sébastien Chabal contre l'Italie.

Lire la suite