Lille ne peut plus se cacher 20/03/2011

article_mavuba.jpg

Jusqu'à quand les Lillois vont essayer de nous faire croire qu'une place dans les cinq premiers est leur seule raison de vivre? Avec une marge de 15 point sur le sixième à dix journées de la fin, cette place est déjà assurée.  A moins d'aligner dix défaites de suite et de faire jouer Gervinho sous passeport grec histoire de prendre quelques points de pénalité. Le titre? Bien sûr que Rudi Garcia et ses joueurs y pensent et pas seulement en se rasant ou en s'épilant les sourcils pour Adil Rami. En attendant le OM-PSG de ce dimanche,  Lille a passé la nuit dans la peau d'un leader avec cinq points d'avance sur son deuxième, Rennes.

Loin de ses récitals en mode Barça du 59, le Losc a encore assuré l'essentiel en s'imposant 2-1 à Brest. Un match typique d'un champion en puissance où se combine le génie de Hazard et Gervinho sur l'égalisation et les largesses de Monsieur Ledentu, qui oublie un pénalty aux Brestois à un 1-0 pour eux. On pensait cette équipe trop talentueuse pour avoir un mental de tueur, on se trompait peut-être. Lille a pris de la bouteille et n'a plus besoin d'être brillant pour gagner.

Un double discours

Alors pourquoi les Lillois continuent de nier l'évidence? Comment souvent en sport, il y a le discours pour l'extérieur (blabla la 5e place, Lyon et Marseille sont mieux armés etc) et le discours en interne.  Je n'ai pas planqué de micros dans les vestiaires du domaine de Luchin, mais je suis persuadé que les Lillois parlent de ce titre entre eux.

Pour cette équipe, c'est peut-être l'année ou jamais pour décrocher la timbale avant que les Hazard, Gervinho, Sow voire Cabaye n'imitent Rami et ne fassent leurs bagages. On n'a pas tout les quatre matins de disposer d'une équipe comme celle-ci.  Et cette équipe a une belle gueule de champion.

12:32 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lille, losc, ligue 1