Avertir le modérateur

Mes 30 pour la Coupe du monde... sans Chabal ni Bastareaud 22/03/2011 7

article_photo_1289993896998-1-HD.jpg

Marc Lièvremont doit donner le 11 mai prochain ses 30 joueurs pour la Coupe du monde. Je me suis permis de composer ma liste à moi (à comparer avec celle L'Equipe ici). Et si je compte bien, je n'ai mis «que» dix Toulousains.

Piliers (4): Thomas Domingo, Nicolas Mas, Sylvain Marconnet, Jean-Baptiste Poux

La seule hésitation porte sur Poux ou Ducalcon. Au nom de la polyvalence et de l'expérience, je choisi le Toulousain plutôt que le Castrais.

Talonneurs (3): William Servat, Dimitri Szarzewski, Benjamin Noirot

Il l'a démontré pendant le Tournoi, Guirado n'est pas au niveau. Comme troisième «talent», j'opte pour Noirot du Racing, plus costaud que le Catalan.

Lire la suite

00:34 Publié dans Rugby | Lien permanent | Commentaires (7)

Lille ne peut plus se cacher 20/03/2011 0

article_mavuba.jpg

Jusqu'à quand les Lillois vont essayer de nous faire croire qu'une place dans les cinq premiers est leur seule raison de vivre? Avec une marge de 15 point sur le sixième à dix journées de la fin, cette place est déjà assurée.  A moins d'aligner dix défaites de suite et de faire jouer Gervinho sous passeport grec histoire de prendre quelques points de pénalité. Le titre? Bien sûr que Rudi Garcia et ses joueurs y pensent et pas seulement en se rasant ou en s'épilant les sourcils pour Adil Rami. En attendant le OM-PSG de ce dimanche,  Lille a passé la nuit dans la peau d'un leader avec cinq points d'avance sur son deuxième, Rennes.

Loin de ses récitals en mode Barça du 59, le Losc a encore assuré l'essentiel en s'imposant 2-1 à Brest. Un match typique d'un champion en puissance où se combine le génie de Hazard et Gervinho sur l'égalisation et les largesses de Monsieur Ledentu, qui oublie un pénalty aux Brestois à un 1-0 pour eux. On pensait cette équipe trop talentueuse pour avoir un mental de tueur, on se trompait peut-être. Lille a pris de la bouteille et n'a plus besoin d'être brillant pour gagner.

Un double discours

Alors pourquoi les Lillois continuent de nier l'évidence? Comment souvent en sport, il y a le discours pour l'extérieur (blabla la 5e place, Lyon et Marseille sont mieux armés etc) et le discours en interne.  Je n'ai pas planqué de micros dans les vestiaires du domaine de Luchin, mais je suis persuadé que les Lillois parlent de ce titre entre eux.

Pour cette équipe, c'est peut-être l'année ou jamais pour décrocher la timbale avant que les Hazard, Gervinho, Sow voire Cabaye n'imitent Rami et ne fassent leurs bagages. On n'a pas tout les quatre matins de disposer d'une équipe comme celle-ci.  Et cette équipe a une belle gueule de champion.

12:32 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lille, losc, ligue 1

Yoann Gourcuff ne répond plus 17/03/2011 0

article_gourcuffok.jpg

Bien sûr, il ne doit pas porter le poids de la raclée reçus par Lyon à Madrid sur ses seules épaules (3-0). Mais Yoann Gourcuff n'est pas, n'est plus, un joueur comme un autre. Courir comme un fondeur éthiopien et faire preuve de la meilleure volonté du monde ne suffisent plus. Quand on est le meneur de jeu de son équipe et accessoirement son plus gros investissement, il faut être décisif sur une pelouse. Comprendre: réaliser des gestes interdits au commun des milieux défensifs.

>> Un match à revivre en live ici

Or sur la pelouse de Santiago-Bernabeu, le Breton a paru flotté dans un costume de maître à jouer dix fois trop grand pour lui. Très loin, trop loin de soutenir la comparaison avec un fantastique Mesut Ozil.  A ne pas tenter, Gourcuff risquait de ne pas rater grand-chose. Il m'a fait l'impression d'un élève à qui on prête quelques dispositions et qui cherche à juste assurer la moyenne. Le pire, c'est sa non-performance de mercredi ne l'a mérite même pas.

Pour ces détracteurs de toujours, la preuve est apportée de son inconséquence. Je n'irais pas jusque là. Je suis persuadé que Yoann Gourcuff reste un excellent footballeur. Il a du ballon, du volume de jeu mais sa lenteur paraît quasi-rédhibitoire pour en faire un joueur hors-norme. Ce genre de garçon qui justifie un investissement de 22 millions d'euros de la part de Jean-Michel Aulas. Yoann Gourcuff n'est-il qu'un très bon joueur de Ligue 1? En ce moment, il n'arrive pas à prouver le contraire.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu