Pourquoi j'aime un peu mais pas passionnément la H CUP? 08/10/2010

Champion-d-Europe-1997-BRIVE.jpg

On l'oublie un peu vite, mais la Coupe d'Europe de rugby n'est encore qu'une adolescente. Avec ses quinze ans au compteur, elle a du charme, affiche ses courbes naissantes à la télé, mais il lui manque un je-ne-sais-pas-quoi indéfinissable. Sportivement, pas de doute, la réussite saute aux yeux. La H Cup (le H se boit frais et est produit aux Pays-Bas, mais chut Claude Evin me lit) propose des matchs d'une toute autre qualité que le Top 14. Dans sa chronique toujours instructive pour l'Equipe: Fabien Galthié observe que la H Cup est un laboratoire du jeu où «l'attaque prend régulièrement le pas sur la défense», car la recherche du bonus offensif devient une priorité dans un mini-championnat où seul les premiers de poules et les deux meilleurs deuxièmes passent en ¼ de finale.

Lire la suite

17:23 Publié dans Rugby | Lien permanent | Commentaires (3)