« Imiter le Portugal? Peut-être pas.   |    Page d'accueil    |   Les dix types que je ne peux pas encadrer dans le football français »

Lettre à un jeune supporter toulousain 19/04/2011 5

201104080033_w350.jpg

Samedi 16 avril, ils étaient 20.000 enfants de la région invités par Olivier Sadran pour vivre la lamentable défaite du TFC contre Auxerre (0-1). Je leur dédie ce post, parce qu'on n'a pas le droit de faire ça à un enfant comme disait un chanteur dont le nom m'échappe.

«Jeune toulousain, jeune toulousaine, samedi dernier tu as été invité par le Toulouse Football Club à assister à sa rencontre contre Auxerre. Il parait que toi et tes camarades avaient réussi l'exploit de remplir le Stadium. Bravo. Mais je constate que seul les Marseillais de Toulouse (qui n'ont souvent rien de marseillais mais passons) et des  êtres candides et influençables comme toi arrivaient à remplir cet étrange vaisseau posé sur l'Ile du Ramier. A 12 ans, tu n'es pas encore en âge de noircir les terrasses de Saint-Pierre, tu n'es pas encore considéré perdu pour la cause doit penser notre cher président Olivier Sadran.

Pourtant, rien ne justifie qu'on inflige un tel moment de désespoir et une telle dose de 4-1-4-1  à un enfant. Alors au nom de ceux qui sont déjà perdus pour le TFC, de ceux qui indexent la réussite de leur week-end sur les performances de Daniel Braaten, de ceux qui pleurent quand Mathieu Valverde plonge à contretemps sur le coup-franc d'un latéral polonais qui vient de cadrer pour la première fois sa carrière une frappe, au nom de noms de tous ces supporters ordinaires, je te présente mes excuses. Je ne sais pas ce que ton papa  t'a expliqué au sujet du monsieur qui nous sert d'entraîneur et qui ne veut jamais jouer à deux attaquant même quand l'équipe en face bétonne à neuf et demi derrière, mais personnellement  je n'ai pas beaucoup plus d'explication à te donner.

Si la prochaine fois, tu préfères rester chez toi à chatter sur MSN, je ne le prendrais pas mal. Tu es encore trop jeune pour trouver du charme à cette torture hebdomadaire. Peut-être qu'en rentrant à la maison, ton papa t'a rassuré en te disant que Toulouse ne pouvait pas descendre. «Impossible avec 38 points, non, impossible».  Comme tu es assez grand, je vais te dire la vérité. Avec le TFC, tout est possible, surtout le pire. J'arrête là sinon je vais te parler de vendredi soir devant Eurosport et à ton âge il faudrait instaurer un code parental pour ce genre de programme. Je te laisse. Et travaille bien à l'école sinon tu vas finir avant-centre au TFC.»

01:13 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

"parce qu'on n'a pas le droit de faire ça à un enfant" comme disait un chanteur dont le nom m'échappe.

Je crois que c'est Jean-Luc Lahaye qui a dit ça, dans son dernier album, ou bien lors de sa dernière garde à vue, je m'y perds...

Écrit par : Space Cowboy | 19/04/2011

Félicitations à ce commentaire. Tout est bien résumé. Je suis moi même supporter toulousain depuis mon enfance. J'ai 31 ans aujourd'hui et j'habite toulouse depuis ma naissance. Je suis supporter de tous les clubs de la ville de Toulouse dans tous les sports. Le TFC m'écoeure aujourd'hui. Aucune initiative des dirigeants que ce soit de monsieur Sadran et de Mr Casanova. Moi je demande où est passé l'argent des transferts des départs de Elmander, Emana, Carrasso et le meilleur pour la fin Gignac. On doit pas être loin des 40 millions d'euros de bénéfices depuis 3 saisons avec très peu d'achat (Didot, Machado). Cet argent a disparu, aucun attaquant n'a été recruté depuis le départ de Gignac à Marseille, Xavier Pentecote s'etait déjà gravement blessé, juste un prêt d'un gamin de 19 ans jouant au Paraguay à qui on met toute la pression pour faire oublier Gignac. Le jeu est très pauvre depuis plusieurs saisons, très défensif qui faisait notre force mais cette saison nous prenons beaucoup de buts surtout dans les arrêts de jeu. Il y a un manque de combativité dans cette équipe et de solidarité. On parle de Capoue à Barcelone, Cetto à Lille pour remplacer Rami, Machado à Benfica Lisbonne. Ces joueurs se foutent de l'avenir du TFC et finira en 2ème division dans un mois. Le stadium était plein grâce à l'invitation des jeunes, qui est une bonne initiative de la part de Sadran mais qui montre un chose, c'est que le stadium n'attire plus les foules. Sans les jeunes, samedi il n'y aurait pas eu 10000 spectateurs, les aboonés sont dégoutés et ne viennent plus et bien sur ne reprendront leur carte la saison prochaine. Moi je suis abonné à foot + sur canal pour 8 euros par mois, c'est pas très cher pour le spectacle offert, je suis allé voir un seul match au stadium cette saison, pour la réception du PSG au mois d'octobre (match sur Orange), le club parisien emmené par Nene s'est balladé sur l'ile du Ramier.
Reprenez vous en main et vite car ça sent mauvais pour le TFC.

PS : c'est une chanson de Bruel (Qui a le droit)

Écrit par : subchris | 19/04/2011

Faut se mettre au rugby, j'vous assure qu'on a une équipe pas trop mal qui gagne des trucs parfois à Toulouse :)

C'est vrai que c'est pitoyable pour le TFC, la faute première à des dirigeants incompétants.

Écrit par : LeRaleurdu31 | 19/04/2011

C'est désespérant... "qui vient de cadrer pour la première fois sa carrière une frappe" il faut sauver les enfants du Sud.
A l'OM ce n'est pas loin du pire, sauf que la bas ca gagne (on dit la culture de la gagne).

Écrit par : Madi People | 22/04/2011

Purée, je vais financer le Tef' en allant me caler dimanche dans un coin de stadium pour assister à la défaite face à Lyon. Une première en un an de présence dans la ville rose. Il est beau le supporter... :)

Écrit par : Space Cowboy | 29/04/2011

Les commentaires sont fermés.