« Lille ne peut plus se cacher   |    Page d'accueil    |   Luxembourg - France: les notes »

Mes 30 pour la Coupe du monde... sans Chabal ni Bastareaud 22/03/2011 7

article_photo_1289993896998-1-HD.jpg

Marc Lièvremont doit donner le 11 mai prochain ses 30 joueurs pour la Coupe du monde. Je me suis permis de composer ma liste à moi (à comparer avec celle L'Equipe ici). Et si je compte bien, je n'ai mis «que» dix Toulousains.

Piliers (4): Thomas Domingo, Nicolas Mas, Sylvain Marconnet, Jean-Baptiste Poux

La seule hésitation porte sur Poux ou Ducalcon. Au nom de la polyvalence et de l'expérience, je choisi le Toulousain plutôt que le Castrais.

Talonneurs (3): William Servat, Dimitri Szarzewski, Benjamin Noirot

Il l'a démontré pendant le Tournoi, Guirado n'est pas au niveau. Comme troisième «talent», j'opte pour Noirot du Racing, plus costaud que le Catalan.


Deuxième-ligne (4): Lionel Nallet, Pascal Pierre, Romain Millo-Chluski, Pascal Papé

«Millo» est indispensable et pas seulement sur la liste. Pour moi, il forme avec Nallet le meilleur attelage possible en deuxième-ligne.

Troisième-ligne (6): Thierry Dusautoir, Imanol Harinordoquy, Julien Bonnaire, Louis Picamoles, Raphael Lakafia, Fulgence Ouedraogo

Exit Chabal. Son tournoi a été catastrophique. Il n'avance plus à l'impact et se contente de triller les ballons. Mais on ne s'improvise pas Albert Cigagna à 33 ans. Par sa puissance, Picamoles est incontournable selon moi et comme il faut toujours un invité surprise dans une liste, je mise sur Lakafia la révélation de la saison à Biarritz. Ca rime avec Chimbonda, mais ça fait beaucoup plus mal.

Demis de mêlée (2): Morgan Parra, Dimitri Yachvili

Longue hésitation pour savoir si je sors Parra ou Yachvili pour Julien Dupuy, mais la saison du Parisien ne plaide pas pour lui.

Demis d'ouverture (2): François Trinh-Duc, David Skrela.

En complément de Trinh-Duc, j'opte pour Skrela plutôt que Beauxis qui réalise une des toutes meilleures saisons de sa carrière à Toulouse.

Trois-quarts centre (4): Yannick Jauzion, Florian Fritz, Maxime Mermoz (ou David Marty), Damien Traille.

Le retour de Fritz ne fait même débat pour moi. Bastareaud n'a rien montré cette saison pour arracher un dernier billet pour la Nouvelle-Zélande. Sur le talent pur, j'opte pour Mermoz qui se remet d'une opération à l'épaule. En cas de forfait, David Marty fera l'affaire. Ni ouvreur, ni arrière, Traille reste d'abord pour moi un centre.

Ailier et centre (1): Aurélien Rougerie

Ailiers et arrières (4): Vincent Clerc, Julien Malzieu, Maxime Médard, Clément Poitrenaud

Huget a prouvé lors des ses six sélections qu'il n'avait pas encore le niveau. Je fais confiance à Malzieu, pur gaucher peut-être mais qui a d'autres arguments physiques que le polyvalent Palisson. A l'arrière, je maintiens ma confiance à Poitrenaud malgré un tournoi catastrophique.  En plus, cette fois il ne devrait pas avoir à lire la lettre de Guy Mocquet.
Ailiers et arrières (4) : Vincent Clerc, Julien Malzieu, Maxime Médard, Clément Poitrenaud

Et mon quinze de départ pourrait avoir la gueule suivant...

Mas, Servat, Domingo, Nallet, Millo-Chluski, Dusautoir, Bonnaire, Picamoles, Parra, Trinh-Duc, Mermoz, Fritz, Malzieu, Médard, Poitrenaud.

 

Mon collègue Bertrand Volpilhac a aussi commis sa liste.  Ah oui, ce garçon est Clermontois. Vous pouvez lui demander des explications ici.

Piliers: Domingo, Mas, Barcella, Ducalcon Talonneurs: Servat, Szarzewski, Kayser Deuxième ligne: Nallet, Pierre, Millo, Thion. Troisième ligne: Lapandry, Dusautoir, Bonnaire, Picamoles, Harinordoquy, Burban (ou Guiry) 9: Parra, Yachvili 10: Trinh-Duc, Beauxis Ailes: Malzieu, Clerc, Fofana Centres: Mermoz, Jauzion, Fritz, Rougerie Arrière: Medard, Porical

 

00:34 Publié dans Rugby | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Avé,
Désolé mais le 15 de départ est trop lourd, trop vieux.
Lakafia j'ai une réserve, entierrement d'accord, c'est l'avenir en n°8, mais après la coupe du monde, inutile de l'envoyé dans la galère NZ, qui se prépare.

Écrit par : Picton | 22/03/2011

"A l'arrière, je maintiens ma confiance à Poitrenaud malgré un tournoi catastrophique"
C'est de l'aveuglement "made in Toulouse" ou je ne m'y connais pas ! ;)

Écrit par : Space Cowboy | 22/03/2011

L'amour rend aveugle mon cher Space Cowboy. Et puis Poitrenaud était l'arrière titulaire lors du Grand-Chelem...

Écrit par : alexandre | 22/03/2011

Et puis Poitrenaud était l'arrière titulaire lors du Grand-Chelem...

Écrit par : converse magasin | 23/03/2011

connais pas ! ;)

Écrit par : converse magasin | 23/03/2011

Moi j'aimerai bien que quelqu'un me donne son avis sur une liste après coupe du monde, en supposant qu'une bonne partie de ces joueurs arrête, que reste t'il, qui seront les nouveaux.

Pour moi la coupe du monde ne sera qu'un long cortège funéraire pour les trentenaires.

Écrit par : Picton | 23/03/2011

Moi, perso, c'est avec Rougerie que j'ai un souci. Il est souvent le moins mauvais de le troupe, mais est-ce suffisant pour en faire un international de haut rang ? J'en doute... Bon après, c'est pas l'avenir, mais faut déjà que je digère le passé et le présent.

Écrit par : Space Cowboy | 23/03/2011

Les commentaires sont fermés.